Quand les pleurs d'un bébé deviennent un dilemme philosophique